INDICATIONS

La mise en place de prothèses péniennes est une intervention qui se fait couramment aux Etats – Unis, un peu moins en France, pour des raisons probables de mentalité.

L’indication principale est l’impuissance sexuelle d’origine psychogène et/ouorganique.

Mais encore en cas d’échec du traitement médicamenteux que ce soit par comprimés ou injections intra-caverneuses, ou encore après priapisme, traumatisme du petit bassin voir chirurgie du petit bassin.

La mise en place de prothèses péniennes nécessite une préparation psychologique du couple.

Cette intervention n’agit pas sur les troubles de l’éjaculation ni sur le désir.

Les seuls problèmes sont les échecs d’ordre infectieux :lorsqu’il y à infection au niveau de ces prothèses. Dans ce cas il faut absolument les enlever et plus aucun retour en arrière n’est possible.

Retrouver une érection n’est plus possible par la suite.

Les indications sont donc très prudentes notamment chez les diabétiques.

Cette mise en place de prothèses péniennes nécessite une hospitalisation de quelques jours (en général 2 à 3 jours) .

Les résultats sont bons en général à condition d’avoir bien informé le couple.

TECHNIQUE CHIRURGICALE

 L’incision est une incision péno-scrotale ou à la racine de verge On aborde les corps caverneux droit et gauche. On les ouvre puis on met en place après dilatation des prothèses semi-rigides ou gonflables .

En ce qui concerne les prothèses gonflables, la pompe est située dans le scrotum. Le patient la gonfle pour obtenir une érection à l’aide de deux ou trois pressions manuelles.

Pour la dégonfler il suffit de plier la verge à 90°.La mise en place d’ une sonde urinaire temporaire est possible du fait de la rachi- anesthésie .

COMPLICATIONS

Il  existe cependant des complications précoces telles que :

- L’hématome qui peut parfois nécessiter une réintervention

- L’infection qui nécessite une antibiothérapie à large spectre et qui peut rendre nécessaire l’ablation définitive de la prothèse pénienne.

Et également des complications tardives telles que :

- La malposition de la prothèse pénienne.

- Le dysfonctionnement de la prothèse pénienne.

Ces complications peuvent nécessiter le changement de la prothèse du pénis.

A distance les résultats sont bons et satisfaisants pour le couple.